Archives pour la catégorie UNSFA

GRAND DÉBAT /// LES PROPOSITIONS DE L’UNSFA

logo-unsfaL’UNSFA a répondu avec intérêt à la sollicitation de l’Académie d’architecture pour participer aux réflexions communes de la profession.
Les propositions qui suivent sont un « concentré » des points et idées que l’UNSFA pense «pouvoir être travaillées», mais elles sont loin d’être abouties. Cependant nombre d’entre elles correspondent à des positions que l’UNSFA défend depuis de nombreuses années.
Soixante-treize propositions ont été émises, l’UNSFA en retient vingt, qui doivent être développées :

Lire les propositions de l’UNSFA pour le Grand Débat, cliquez ici

49° CONGRÈS DES ARCHITECTES /// COMMUNIQUÉ DE L’UNSFA

« En rassemblant des centaines d’architectes d’exercices extrêmement divers, de toutes régions – y compris d’outre-mer, l’Unsfa réalise, chaque année, le grand événement de la Profession.

Nous remercions les nombreux congressistes et fidèles partenaires ainsi que l’équipe organisatrice du Syndicat des Architectes des Bouches du Rhône (SA 13) et des permanents de l’Unsfa de nous avoir permis de réaliser cette belle édition. Au Palais du Pharo à Marseille, du 25 au 27 octobre, devant près de 800 participants, une brèche s’est ouverte dans le « mur des sourds » que nous avions évoqué dans le dernier Passion Architecture (à lire absolument, cliquez ici).

M. DENORMANDIE, après nous avoir longuement reçus le 19 octobre, a délégué M. Paul DELDUC, Directeur de la DGALN, permettant ainsi l’ouverture de la discussion et le rétablissement des échanges entre le Ministère du Logement et celui de la Culture. Notre Ministère de tutelle a été fidèlement représenté par Mme VINCE et Mme RAMALINGOM. Les architectes fortement marqués par les déceptions engendrées par la loi ELAN veulent savoir quel avenir nos dirigeants vont dessiner pour la profession. L’Unsfa est favorable à de nouvelles rencontres, mais ne veut pas limiter ces travaux au seul épanouissement d’un « désir d’architecture ». C’est un objectif ambitieux, mais bien lointain pour répondre aux questions de 30 000 professionnels; leurs 38 000 salariés et les 17 000 étudiants qui se préparent à l’exercice du métier.

Bernard REICHEN, Marc BARANI et Youssef THOME ont captivé l’attention de nombreux congressistes, par la justesse de leurs propos et la qualité de leurs réalisations – preuve, si cela est nécessaire, de l’importance de l’architecture dans tous les lieux de vie. Nous les en remercions très sincèrement.

Mais, si les symboles avivent notre énergie, c’est à la réalité et au concret que nous devons nous attaquer. Et cette réalité est difficile.

Faire porter nos projets et nos attentes par les décideurs, être la représentation référente et exemplaire des architectes-employeurs, défendre les intérêts de tous les architectes y compris ceux exerçants seul, construire nos pratiques de demain, faire connaître et reconnaître l’Unsfa. C’est tous ensemble que nous pouvons y arriver.

Quelle plus belle ambition politique que d’imaginer, préserver ou construire nos espaces anthropiques?

Pour une politique qui s’inscrive à jamais dans l’histoire, pour que toute la société fasse largement appel aux architectes.

Plus forts et plus nombreux : 2019 sera une année d’actions, de combats et de propositions.

Soyons tous ensemble, réactifs, actifs et prospectifs … Merci à tous les congressistes, merci à tous nos adhérents à qui nous donnons rendez-vous du 24 au 26 octobre 2019 à Strasbourg, pour les 50 ans de l’Unsfa. »

Régis CHAUMONT, Président de l’Unsfa

UNSFA /// LOI ELAN : LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

logo-unsfaMonsieur le Président de la République,

De grandes lois ont mis fin au bétonnage des années 60, promues et encadrées par la fonction de l’architecte « homme de l’art ». Depuis 30 ans, elles ont favorisé un cadre de vie harmonieux, soucieux de la qualité des paysages naturels, urbains et patrimoniaux en participant activement au rayonnement de la France.

Vos prédécesseurs se sont fortement engagés dans la réalisation de projets d’équipements publics exemplaires. Vous déclariez en mars 2017, dans la revue ‘AA’ pour les 40 ans de la loi du 3 janvier 77, « Il faut rendre aux architectes, paysagistes et urbanistes les moyens de se saisir de ce sujet déterminant qu’est l’aménagement de nos territoires» présupposant une politique volontaire et audacieuse de l’art de bâtir notre cadre de vie pour les décennies à venir (…)

LIRE LA SUITE, CLIQUEZ ICI

LOI ELAN, POUR QUOI ? POUR QUI ? /// COMMUNIQUÉ COMMUN SACA / UNSFA / CROA / CAPEB / CINOV / UNTEC / SYNTEC

CPRESSELe SACAl’UNSFA, le CROA PACA, la CAPEB Alpes-Maritimes, la Fédération CINOV PACA-Corsel’UNTEC Alpes-Maritimes et SYNTEC Ingénierie PACA, relaient l’action nationale et cosignent le Communiqué de presse “LOI ELAN, POUR QUOI ? POUR QUI ?” afin d’alerter le gouvernement sur certains dispositifs du projet de loi ELAN. 

LIRE LE COMMUNIQUÉ, CLIQUEZ ICI

Les dispositions annoncées vont entraîner la dégradation de la qualité des construction et du cadre de vie.
Nous, architectes, bureaux d’études et entreprises du bâtiment, acteurs de la Construction, comptons sur chacun pour relayer et soutenir notre action !

MOBILISONS-NOUS, L’ENJEU EST IMPORTANT !!