INSTRUCTION DES PERMIS DE CONSTRUIRE /// QUESTIONNAIRE

Le Conseil du SACA engage un travail sur les problèmes liés à l’instruction des permis de construire (demandes exagérées des communes, dérives administratives, décisions injustifiées, etc.). Pour ce faire, le syndicat fait appel à vos retours d’expérience : chaque architecte est donc invité à répondre à un questionnaire. Ce document va nous permettre de réaliser une synthèse visant à définir l’état de l’instruction dans le département, les actions à mettre en place pour parer lesdits dysfonctionnements et dérives.

POUR PARTICIPER À L’EFFICACITÉ DU TRAVAIL MENÉ, MERCI DE REMPLIR LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE, CLIQUEZ ICI

JEUDI DU SACA /// PERMIS DE CONSTRUIRE : INSTRUCTION EN DÉPERDITION /// 11 MAI 2017

INSTRUCTION PC - 11.05.2017Dans le cadre du travail engagé sur les problèmes liés à l’instruction des Permis de construire, le SACA vous invite à une soirée sur le sujet le jeudi 11 mai à 18h30 – Chantier 109 – 89 route de Turin 06300 Nice

L’occasion de vous présenter la synthèse des questionnaires récoltés sur vos retours et expériences, d’en discuter ensemble afin de définir les actions à mettre en place pour parer lesdits dysfonctionnements et dérives .. Si vous n’avez pas complété le questionnaire, il est encore temps : téléchargez-le ici

Le SACA compte sur vous pour participer à l’efficacité du travail mené ..!
Merci de confirmer votre présence au 04 93 62 96 32 ou lesaca@free.fr

JEUDI DU SACA /// PROBLÉMATIQUE AMIANTE /// 20.04.2017

Le SACA vous invitait le jeudi 20 avril 2017 à une soirée consacrée à la problématique de l’Amiante. Conférence menée par Fadi Sabbagh, responsable du pôle patrimoine et Florian David, chargé d’affaires du bureau de contrôle BUREAU VERITAS. Flavie Pall, déléguée commerciale du groupe GERFLOR nous a ensuite présenté les solutions techniques face à l’amiante. La soirée s’est achevée par un cocktail offert par nos partenaires Gerflor et Bureau Veritas.

De petites vidéos de la soirée : cliquez iciou encore ici

 

JEUDI DU SACA /// AMIANTE : PROBLÉMATIQUE ET OBLIGATIONS /// 20.04.2017

AMIANTE - 20.04.2017Le SACA vous invite à une soirée consacrée à la problématique de l’Amiante : obligations des propriétaires, exploitants, entreprises et donneurs d’ordre, le jeudi 20 avril à 18h30 – Chantier 109, 89 route de Turin 06300 Nice

Fadi Sabbagh, responsable du pôle patrimoine et Florian David, chargé d’affaires du bureau de contrôle BUREAU VERITAS nous parleront du Dossier de Diagnostic Technique (DTA), de l’état de conservation des matériaux amiantés, du diagnostic avant travaux, de l’examen visuel après désamiantage, des mesures d’empoussièrement et du diagnostic de gestions des déchets. Flavie Pall, déléguée commerciale du groupe GERFLOR nous présentera les solutions techniques face à l’amiante.
La soirée se terminera par un cocktail offert par nos partenaires Gerflor et Bureau Veritas

MERCI DE CONFIRMER VOTRE PRÉSENCE : lesaca@free.fr ou 04 93 62 96 32

Pour rappel : Une « Attestation de formation » sera délivrée aux membres du SACA suite à la conférence, attestation éligible au titre de Formation complémentaire lors de la déclaration de Formation obligatoire à l’Ordre des architectes.

COMMUNIQUÉ UNSFA /// DÉCRET DU 07.04.2017 SUR L’ORGANISATION DE LA PROFESSION D’ARCHITECTE

logo-unsfaDans un communiqué de presse en date du 10 avril, l’UNSFA, par la voix de son président Régis Chaumont, réagit au décret publié au Journal officiel du 7 avril dernier qui réorganise la profession et entend lutter contre les signatures de complaisance, l’usurpation du port du titre, etc. :

« Pour être crédibles, nous devons être propres chez nous. En cette période préélectorale, ce principe nous concerne tous, mais les architectes vont pouvoir améliorer les garanties et le sérieux offerts aux usagers grâce au contrôle de la pratique de leur métier.
Depuis 40 ans, la société leur a (presque) confié l’intérêt public de la qualité des constructions, de leur insertion harmonieuse, du respect des paysages naturels ou urbains et du patrimoine.
La puissance des lobbyings commerciaux et l’esprit resquilleur de quelques concitoyens ont conduit certains confrères à abuser de cette confiance en signant des projets dont ils n’étaient pas les auteurs.
Le décret paru au Journal officiel le 7 avril, permettra de renforcer la lutte contre les fraudes et les signatures de complaisance en matière de permis de construire et d’aménager, en prévoyant l’obligation pour les architectes de les déclarer auprès de leur conseil régional.
L’Unsfa, sur l’initiative de Florian STOFFEL, jeune et prometteur architecte lorrain, porte cette idée depuis 3 ans. Marie Françoise MANIERE, puis Régis CHAUMONT, présidents successifs de l’Unsfa ont inlassablement soutenu le projet. Il faut saluer le travail du ministère de la culture et de Mme Catherine JACQUOT, présidente de l’ordre pour rendre cette mesure effective.
On notera que ce dispositif permettra également de lutter contre le port illégal du titre d’architecte, qui de-vient de plus en plus courant du fait du développement des services sur internet.
Ce décret est le résultat d’un travail conjoint. Celui de l’Unsfa, première représentation des architectes qui a puisé dans ses forces vives la maturation d’une idée simple mais efficace. Celui du ministère de la Culture qui a pleinement saisi l’importance de la mesure, dès l‘été 2016. Celui de l’ordre- qui dispose enfin d’un outil puissant pour mieux contrôler l’exercice du métier- ce qui est sa fonction première.
Ajoutons que le même décret définit les nouvelles règles des élections ordinales. Il rend également opéra-tionnel les portails territoriaux de l’offre de la maîtrise d’œuvre (Mesure 27 de la Stratégie Nationale pour l’Architecture).
Beau résultat. Restent les fameux seuils qui empêchent tant de monde, tant d’espaces bâtis, de RENTRER EN ARCHITECTURE. Pourquoi toujours se retenir, pourquoi le législateur n’ouvre-t-il pas grand les portes ?
Voilà de nouvelles ambitions politiques pour les futurs dirigeants que nous allons élire …« 

Régis Chaumont, président de l’UNSFA